Communiqué de presse grève service social / ASE 27 janvier 2011

Publié le par rageas93

COMMUNIQUE DE PRESSE

Services Sociaux et Aide Sociale à l’Enfance

du Conseil Général 93

EN FAILLITE

 

Le 27 janvier 2011, les personnels des services sociaux et de l’aide sociale à l’enfance du Conseil Général de Seine-Saint-Denis seront en grève et se rassembleront sur le parvis de la Préfecture à partir de 13h à l’appel des syndicats Sduclias 93-FSU et SUD Territorial.

 

Dans notre département, les conditions de travail des agents et d’accueil des usagers se sont dégradées au point qu’aujourd’hui les services sont incapables d’assumer les missions qui leur sont dévolues. Les logiques administratives et budgétaires prennent le pas sur le respect de l’usager et  de ses besoins.

 

A l’ASE le dispositif d’accueil des jeunes au service est complètement saturé, des mesures de protection ordonnées par les juges des enfants ne sont pas exercées, des mineurs de plus en plus nombreux, de plus en plus jeunes se retrouvent à l’hôtel, de nombreux jeunes en grande difficulté changent d’accueil tous les jours faute de lieux susceptibles de les recevoir correctement sur une période plus longue.

 

Au service social, faute d’effectifs suffisants, des circonscriptions sont régulièrement fermées, les usagers peuvent attendre plus de 2 mois pour obtenir un rendez-vous avec une assistante sociale.

Pour le logement, les dispositifs s’empilent sans régler la grave pénurie de logements sociaux. Les structures d’hébergement manquent.

 

Dans les circonscriptions, les collègues refusent de recueillir des informations statistiques informatisées sur les familles, ne maîtrisant pas l’utilisation qui pourrait en être faite.

 

Les professionnels, victimes de la violence générée par cette situation, refusent de travailler en dehors de toute déontologie. Les conditions d’accueil des usagers et de travail des agents sont devenues indignes du service public.

 

Nous nous adressons à M. BARTOLONE, Président du Conseil Général, pour exiger des moyens à la hauteur des besoins de la population et l’ouverture de véritables négociations dans les services concernés.

 

Le 27 janvier, nous lui rappellerons que la protection de l’enfance, la polyvalence de secteur sont des missions obligatoires du Département ; la complexité de ces missions doit s’exercer uniquement dans la sérénité, tant pour les professionnels que pour les usagers.

 

Nous interpellerons également le Préfet sur la question du logement social,  de l’application de la loi de réquisition des logements vacants et des différents désengagements de l’Etat dans notre Département.

 

POUR TOUT CONTACT :

SDU Clias 93-FSU          01 43 93 91 88                SUD Territorial            01 43 93 91 28

Rémy ADELL                    06 21 04 84 75                Benoit ROBLIN              06 60 91 75 40

Muriel BOMBARDI         06 86 33 93 10                Saliha MANADI            06 50 02 64 66

Commenter cet article